• LE SOIR DU 19/2/14



    Régions : Le Soir du Centre
    Tizi-Ouzou
    L’hôpital cardio-pédiatrique de Draâ-Ben-Khedda officiellement inauguré



    Abdelmalek Boudiaf, ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière a procédé dans la journée d’hier à l’inauguration officielle de l’hôpital spécialisé en chirurgie cardio-pédiatrique.
    Baptisé (commémoration de la Journée du Chahid oblige) au nom de Yacef Omar, alias Petit Omar dont la mort en martyr à l’âge de 13 ans en compagnie de Hassiba Ben Bouali et Ali La Pointe durant les événements de la Bataille d’Alger a été rendue célèbre par le film éponyme, cet établissement qui est situé à
    Draâ-Ben-Khedda, à une dizaine de kilomètres à l’ouest de Tizi-Ouzou
    est doté d’équipements de dernière génération qui le rehaussent
    aux standards internationaux. 
    Outre les plateaux techniques, blocs opératoires, équipement de radiologie et d’imagerie médicale, et autres salles de soins et laboratoires, l’établissement dispose d’un auditorium de 320 places destiné à la formation hospitalo-universitaire.
    Il s’agit d’une structure de caractère national dont la capacité d’accueil est de 80 lits.
    Elle se chargera dans un premier temps de prendre en charge les pathologies et malformations cardiaques aussi bien de l’adulte que des enfants pour finir progressivement par se spécialiser dans le traitement des pathologies cardiopédiatriques, selon le Pr Bourzag, spécialiste en charge du service de cardiologie à la clinique Les Castors d’Alger.
    Une projection vidéo d’une intervention chirurgicale effectuée la veille a été diffusée à l’intention du ministre et de ses accompagnateurs.
    Des opérations chirurgicales, trois, lundi dernier et trois autres au courant de la journée d’hier mardi, ont été effectuées par l’équipe du
    Pr Bourzag qui a également supervisé la formation des personnels paramédical et médical affectés à cet établissement.
    Cap sur la modernisation du secteur
    Répondant aux questions des journalistes, Abdelmalek Boudiaf évoquera quelques axes de la stratégie de modernisation du secteur, annonçant qu’à l’occasion, qu’un bâtiment numérique sera érigé au niveau du site du ministère de la Santé. Il s’agira d’une banque de données entièrement numérisée qui permettra le suivi en amont et en aval de l’ensemble de l’activité hospitalière nationale, dans tous ses segments, allant même jusqu’à l’interconnexion des hôpitaux.
    L’automatisation de l’activité du secteur de la santé n’est qu’un jalon dans la stratégie de modernisation et de la réforme annoncée du secteur, selon A. Boudiaf qui annonce la tenue en mars ou au mois d’avril prochain des assises nationales de la santé. Le partenariat entre les secteurs public et privé a été abordé par le ministre qui insiste sur la cohérence et la continuité de services qui doit être assurée grâce à l’interaction des deux secteurs.
    Une réunion de concertation avec les patrons de cliniques privées qui envisagent de créer des hôpitaux au niveau national est programmée pour la semaine annoncera le ministre qui a minimisé les dégâts causés par l’incendie qui a touché l’hôpital de In Amenas dans la soirée de lundi dernier.
    S. A. M.

     

     

    « LE SOIR DU 19 FEV 2014RAPPEL »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :